5 questions à se poser pour avancer dans sa recherche d’emploi d’architecte.

Question n°1 : Depuis combien de TEMPS recherchez vous ?

La première question à se poser avant toute chose !

Car pendant la recherche d’emploi, on peut se montrer impatient et perdre la notion du temps.

La recherche d’emploi commence effectivement lorsque vous envoyez vos premières candidatures à des agences d’architecture et lorsque contactez votre réseau.

En somme lorsque vous vous rendez visibles.

Alors à quand remonte l’envoi de votre première candidature ? 2 semaines, 1 mois, 3 mois, 6 mois ?

Si votre recherche a commencé il y a moins de 3 mois, il n’y a pas de quoi paniquer.

La recherche d’emploi demande de la patience dans tous les cas. Mais cela peut prendre beaucoup plus de temps si vous manquez de méthode !

Question n°2 : Agissez-vous avec METHODE ?

Trouver un emploi d’architecte relève un peu de la chance mais surtout de méthode.

Plus vous vous précipiterez à envoyer des candidatures à tout va et moins vous aurez de résultats !

La formation “2 mois pour décrocher un emploi d’architecte” vous permet de définir une stratégie que l’on pourrait résumer ainsi :

1. Définissez votre objectif > quelles agences vous visez, quel poste ?

2. Démontrez votre potentiel > mettez en valeur vos qualités et compétences dans votre candidature pour convaincre les recruteurs.

3. Passez à l’action > répondez à des offres, envoyez des candidatures spontanées et contactez des personnes de votre réseau en fonction de votre objectif de départ.

4. Préparez-vous à l’entretien d’embauche > faites un maximum de simulations d’entretiens d’embauche pour que cela devienne plus naturel pour vous.

5. Faîtes un choix avisé > évitez de tomber dans les pièges (salaire trop bas, contrats désavantageux)

Comme dit le proverbe « Hâte-toi lentement. », pour obtenir de bons résultats, il faut prendre le temps de définir son objectif pour ensuite faire les bons choix.

Par exemple, si vous voulez faire du chantier, vous n’allez pas candidater au hasard dans toutes les agences d’architecture. Vous n’allez pas non plus mettre des projets trop conceptuels dans votre portfolio.

Question n°3 : Faîtes-vous les bons EFFORTS ?

Vous êtes au courant de toutes les actions à mettre en œuvre dans la recherche d’emploi. Surtout si vous avez suivi la formation.

Mais…les appliquez-vous vraiment ? Faites-vous les bons efforts ?

Attention, par efforts, je n’entends pas quantité mais difficulté.

Je sais que, parmi vous, certains ont envoyé des centaines de candidatures.

Mais est-ce vraiment difficile pour vous d’envoyer des mails ?

Ne serait-ce pas plus difficile de contacter des personnes sur Linkedin ?

Plus difficile de refaire votre portfolio trop long ?

Plus difficile de suivre une formation ?

Inconsciemment nous évitons de faire ce qui nous fait peur. Vous devez déjà connaître vos points faibles.

Forcez-vous chaque jour à faire ce qui vous rebute. Vous serez surpris(e) du résultat.

Question n°4 : Votre OBJECTIF est-il atteignable ?

Certes, je vous répète sans arrêt qu’il faut définir un objectif de recherche d’emploi et qu’il faut s’y tenir.

Mais si vous n’avez pas de bons résultats depuis plusieurs mois, il peut être judicieux de revoir cet objectif.

En changeant un des éléments suivants :

– Le poste voulu : accepter l’idée de chercher un poste avec moins ou plus de responsabilités

– le salaire : accepter de gagner un peu moins d’argent

– le type d’agence et de projets : candidater pour des agences différentes et accepter de travailler sur des types de projets un peu moins intéressants pour vous

– la zone géographique : élargir sa zone de recherche

– le type de contrat : accepter des contrats moins sûrs en attendant d’obtenir mieux

Question n°5 : Avez-vous le bon ETAT D’ESPRIT ?

Cette question peut vous sembler un peu creuse.

Mais en même temps, si vous vous répétez à longueur de journée :

– que vous êtes nul(le)

– que vous n’avez pas assez ou trop d’expérience

– que c’est la crise

– qu’il y a trop de demande et pas assez d’offres

– que vous avez déjà tout essayé

La probabilité de trouver un emploi d’architecte sera très faible !

En pensant de manière négative, vous faîtes les mauvais choix et vous vous auto-sabotez à chaque opportunité.

La recherche d’emploi est souvent comparée à la recherche d’un partenaire amoureux. Et pour cause !

Dans les deux domaines, il vous faut :

– un peu de culot

– de l’optimisme

– de la confiance en soi

– du lâcher prise, moins d’attentes

Alors, sur quel point pensez-vous pouvoir vous améliorer ?

Partagez avec vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.