Comment estimer son salaire d’architecte ?

Dans cet article, vous allez voir comment estimer votre salaire d’architecte selon votre expérience et à l’aide de la Convention Collective des Architectes.

Présentation de la Convention Collective des Architectes

La Convention Collective des Architectes fixe les conditions générales de travail et les rapports qui en découlent entre les employeurs des entreprises d’architecture et de maîtrise d’œuvre et leurs salariés. Vous pouvez la consulter ici.

Cette convention comprend notamment une grille de classification des emplois en architecture par niveau.

On y trouve de gauche à droite : la catégorie, les niveaux, le niveau de responsabilité, le coefficient (pour le calcul d’un salaire d’architecte), la dénomination de l’emploi dite « typologie » et enfin le niveau de diplôme théorique.

EN Niv V correspondant au niveau brevet, EN Niv IV au baccalauréat, EN Niv III à un niveau bac + 2, EN Niv III à un niveau bac + 3 à 4 et EN Niv I à un niveau bac + 5 et plus.

Comment calculer son salaire d’architecte ?

1ère étape : Identifiez la catégorie et le niveau correspondant à votre expérience dans la grille de classification ci-dessus.

Choisissez ensuite un des trois coefficients correspondant à votre catégorie et à votre niveau. Le coefficient le moins élevé servira à calculer le salaire des personnes les moins qualifiées au sein d’une catégorie. Le coefficient le plus élevé sera utilisé pour les personnes les plus expérimentées et qualifiées.

2e étape : Multipliez le coefficient par la valeur du “point” de votre région. Le point est une valeur numérique qui permet d’obtenir un salaire en concordance avec le niveau de vie d’une région. A Paris, par exemple, le niveau de vie étant plus élevé, la valeur du point est plus élevée pour que vous puissiez obtenir un salaire cohérent.

Vous trouverez les différentes valeurs de points par régions sur ce lien.

Une fois la multiplication effectuée, vous obtenez un salaire brut mensuel pour 35 heures de travail par semaine.

3e étape : Pour obtenir votre salaire mensuel net d’impôts, autrement dit le salaire que vous toucherez sur votre compte en banque, il faut retirer 23 à 25% sur le montant du salaire brut obtenu précédemment.

Tout ça est un peu complexe mais si vous regardez l’exemple expliqué ci-dessous ⬇️ vous devriez mieux comprendre !

Exemple de calcul d’un salaire d’architecte :

Imaginons que vous soyez un jeune architecte tout juste diplômé ou avec peu d’expérience souhaitant travailler à Paris.

1ère étape : Vous pouvez vous positionner en tant qu’assistant de projet 1 (catégorie 2 niveau 1) avec un coefficient de 300 (revoir la grille de classification ci-dessus).

2e étape : La valeur du point à Paris est de 8.48 d’après le tableau ci-dessous. Nous allons donc multiplier le coefficient de 300 par la valeur du point.

Le calcul donne : 300 (coefficient) x 8.48 (valeur point) = 2544 euros brut par mois

3e étape : Pour passer du brut au net, vous devrez retirer 23% du brut si vous êtes salarié et 25% si vous êtes cadre.

Donc en tant que salarié, le calcul donne : 2544 – (2544×0.23) = 1958,88 euros net par mois pour 35h de travail hebdomadaire.

⚠️ Une mise en garde cependant :

Certaines agences d’architecture réalisent des montages de sociétés comportant une société d’ingénierie couplée à une société d’architecture. Elles pourront donc vous embaucher en tant que dessinateur pour le compte de la société d’ingénierie qui dépend, elle, de la Convention Collective des Ingénieurs dite « Syntec ».

Dans cette convention, les conditions générales de travail, la grille de classification et le montant des salaires diffèrent.

➡️ Notre conseil : Lors de l’entretien d’embauche, lorsque l’on vous demandera vos prétentions de salaire, n’hésitez pas à mentionner la Convention collective des architectes. De cette façon, le recruteur ou l’employeur pourra éventuellement vous préciser si l’agence en dépend ou non.

Passez à l’étape suivante : la négociation de salaire !

Vous avez désormais une idée du salaire d’architecte auquel vous pouvez prétendre mais il reste cependant deux problèmes à résoudre.

Le premier : certaines agences vous proposeront des salaires bien inférieurs à la Convention Collective et/ou ne connaissent pas bien la grille de classification ci-dessus.

Second problème : vous n’êtes pas forcément à l’aise pour demander un salaire beaucoup plus haut que ce que vous gagnez à l’heure actuelle.

On en vient donc à la négociation. Et pour mieux comprendre les erreurs à éviter pour une négociation de salaire réussie, nous vous conseillons de visionner notre vidéo ci-dessous :

Et pour aller plus loin, vous pouvez rejoindre la formation 2 mois pour décrocher un emploi d’architecte.

3,000

Architecte chef de projet en 5 mois

Ne restez plus dans l’ombre pendant des années ! Apprenez dès maintenant les bases de la gestion de projet et affirmez-vous en tant que chef de projet au sein d’une agence.

499

2 mois pour décrocher un emploi d’architecte

Quel que soit votre parcours d’architecte, apprenez à construire une candidature en béton qui vous ouvrira les portes des agences dont vous rêvez.

Gratuit

Un portfolio de stratège sur Adobe Indesign

En moins d’une heure de vidéo apprenez à faire un portfolio convaincant sur Adobe Indesign pour vous démarquer et attirer l’attention des recruteurs.

Partagez avec vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.